Montreal's International Forum
Nicolas Marceau
Nicolas Marceau Quebec Minister of Finance and the Economy Quebec’s Economy and Finances: A Strategy for Growth October 4, 2013
Politics Series presented by
Event Photos

Quant à la croissance économique du Québec, il y a des facteurs qui sont déterminant dont le fait que nos finances publiques soient saines.

Nicolas Marceau Read the biography

Né à Montréal le 23 juin 1964, Nicolas Marceau détient un baccalauréat (1986) et une maîtrise (1988) en sciences économiques de l’Université de Montréal. Il obtient ensuite un doctorat en économie publique à l’Université Queen’s en 1992. Avant de faire le saut en politique, M. Marceau mène une carrière professorale à l’Université du Québec à Montréal où il est également chercheur au Département des sciences économiques.

En 2009, il est élu député de la circonscription de Rousseau sous la bannière du Parti québécois. Il occupe les postes de porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances publiques (2009-2010), de finances (2010-2012) et de développement économique (2011-2012). Pendant la même période (2009-2012), il est également membre de la Commission des finances publiques, de la Délégation de l’Assemblée nationale pour les relations avec la Catalogne et de la Délégation de l’Assemblée nationale pour les relations avec l’Assemblée nationale française. En 2012, il est réélu député de Rousseau. Il est alors nommé Ministre des Finances et de l’Économie et Président du Comité ministériel de la prospérité et du développement régional.

Au cours de sa carrière, M. Marceau a assumé plusieurs postes au sein de la Société canadienne de science économique dont celui de président. Il a également été membre de la Commission sur le déséquilibre fiscal du gouvernement du Québec (2001-2002), du Comité sur les finances publiques et la fiscalité de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (2003-2009) et du Comité directeur du Rendez-vous stratégique sur l’économie de l’Institut du Nouveau Monde (2005-2006). M. Marceau a aussi occupé le poste de Directeur au Centre interuniversitaire sur le risque, les politiques économiques et l’emploi (CIRPÉE) de 2002 à 2005.

With the support of