La tribune internationale de Montréal
Christiana  Figueres

Christiana Figueres

Secrétaire exécutive, Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques

Christiana Figueres est née à San José, au Costa Rica. Suite à ses études en anthropologie au Swarthmore College en Pennsylvanie, elle obtient une maîtrise en anthropologie de la London School of Economics. Mme Figueres détient également un certificat en Développement organisationnel de l’Université de Georgetown.

Mme Figueres débute sa carrière en 1982 comme ministre-conseiller à l’ambassade du Costa Rica en Allemagne. Elle retourne au Costa Rica en 1987 à titre de directrice de la coopération internationale pour le ministère de l’Aménagement, avant d’être nommée chef de cabinet du ministre de l’Agriculture en 1988.

En 1994, Mme Figueres est nommée directrice du Secrétariat technique des énergies renouvelables dans les Amériques du Conseil américain pour les exportations, à New York. En 1995, elle fonde le Centre pour le développement durable dans les Amériques, à Washington, dont elle sera la directrice exécutive jusqu’en 2003. Entre 1995 et 2007, elle participe et préside également plusieurs négociations internationales sur les changements climatiques pour la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCUNCC) et le Protocole de Kyoto.

En 2007, Christiana Figueres est nommée représentante pour l’Amérique latine et les Caraïbes au Conseil exécutif du Mécanisme de développement propre, puis, en 2008, vice-présidente du Bureau du Secrétariat de la CCUNCC. Elle en devient la secrétaire exécutive le 17 mai 2010.

Parallèlement à ces fonctions, Mme Figueres a siégé au conseil d’administration de plusieurs organisations non gouvernementales actives dans la lutte contre les changements climatiques, notamment le Volontary Carbon Standard et Winrock International. Elle a également conseillé de nombreuses sociétés du secteur privé qui jouent un rôle important dans la réduction du réchauffement climatique tels que C-Quest Capital, la Carbon Rating Agency et ENEL ⁄ ENDESA. En 2001, Mme Figueres s’est vue octroyer le prix Hero for the Planet remis par le magazine National Geographic. En mai 2014, elle a reçu un doctorat Honoris Causa en droit de l’Université du Massachusetts, à Boston.

Événements de Christiana Figueres