La tribune internationale de Montréal
Peter Van Loan
S.E. Peter Van Loan Ministre du Commerce international du Canada

L’agenda du Canada pour le libre-échange 1 novembre 2010

Série Politique
Photos de l’événement

We have an economy where, globally, it's more and more based on knowledge workers. That advantage, from the skilled workforce, becomes critically important.

Peter Van Loan Lire la biographie

Peter Van Loan est titulaire d’un baccalauréat en science politique et géographie, d’une maîtrise en sciences de la planification et du développement, et d’une maîtrise en relations internationales de l’Université de Toronto. Il est également diplômé de la Osgoode Hall Law School de l’Université York à Toronto et il est membre du Barreau de l’Ontario depuis 1989.

Avant d’entamer sa carrière politique, M. Van Loan a pratiqué le droit municipal. Il a notamment été associé et président du groupe juridique de planification et de développement au cabinet d’avocats national Fraser Milner Casgrain LLP. Il a également été professeur auxiliaire à l’Université de Toronto.

M. Van Loan fait son entrée dans la sphère politique au début des années 1990. Il occupe le poste de président du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario de 1994 à 1998. De 1998 à 1999, il est président de la circonscription de York North pour le Parti progressiste-conservateur (PPC), puis il occupe le poste de président du PPC de 1999 à 2000.

C’est en 2004 que M. Van Loan est élu à la Chambre des communes pour la première fois. En 2006, il accède au poste de secrétaire parlementaire des Affaires étrangères puis il est nommé président du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre des Affaires intergouvernementales et ministre des Sports.

En janvier 2007, M. Van Loan devient leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Réforme démocratique. En octobre 2008, il se voit confier le ministère de la Sécurité publique, qu’il dirige jusqu’à sa nomination au poste de ministre du Commerce international du Canada en janvier 2010.

Contexte

Dans le contexte où l’économie mondiale commence à sortir de la récession, le Canada poursuit activement sa promotion du libre-échange. La signature éventuelle d’accords de libre-échange avec l'Union européenne et l'Inde et la recherche de nouvelles possibilités commerciales et d'investissements pour les entreprises canadiennes en Australie, en Chine et en Amérique latine, a pour objectif de créer des emplois et de la prospérité au Canada et à l’étranger.

À l’occasion de l'ouverture de la section québécoise de la Chambre de commerce Canada-Australie, le ministre du commerce international canadien parlera de l’agenda global du Canada en matière de libre-échange. Le ministre discutera  également de la croissance du commerce et des investissements entre le Canada et l'Australie, un partenaire stratégique pour les entreprises canadiennes intéressées aux marchés de l’Asie-Pacifique.

En association avec

Avec l'appui de

Avec la collaboration de