La tribune internationale de Montréal
François Delattre
S.E. François Delattre Ambassadeur de la République française au Canada

Le partenariat France-Canada : de nouvelles opportunités 27 octobre 2010

Série Affaires Étrangères
Photos de l’événement

Il y a deux secteurs où le potentiel de développement d'un partenariat industriel entre la France et le Canada est à notre avis concidérable; le premier secteur [...] c'est le train rapide.

François Delattre Lire la biographie

S.E. François Delattre a entamé sa carrière dans la diplomatie française il y a plus de 20 ans. De 1989 à 1991, il est en poste à l’ambassade de France à Bonn, en Allemagne, où il est chargé des dossiers relatifs à l’environnement et à l’intégration économique de l’Allemagne après la réunification de celle-ci.

De 1991 à 1993, François Delattre travaille pour la direction des affaires stratégiques et du désarmement au Quai d’Orsay, siège du gouvernement français et de son ministère des Affaires étrangères. De 1993 à 1995, il est responsable des dossiers reliés aux questions de défense et de sécurité européennes et transatlantiques au cabinet du ministre des Affaires étrangères de l’époque, M. Alain Juppé. Il intègre par la suite l’équipe diplomatique du Président Jacques Chirac, pour laquelle il travaille pendant trois ans. Lors de ce mandat, il est assigné aux questions de défense et de sécurité européennes et transatlantiques, et s’occupe notamment du suivi de la crise en Bosnie.

En 1998, François Delattre est muté à l’ambassade de France à Washington pour y occuper le poste de directeur de communication. En 2002, il est de retour en France et se voit confier le poste de directeur-adjoint au cabinet du ministre des Affaires étrangères, M. Dominique de Villepin.

En 2004, François Delattre est promu consul général de France à New York, fonction qu’il assume jusqu’à sa nomination en juin 2008 au poste d’ambassadeur de la République française au Canada.

Contexte

L'ambassadeur reviendra sur les perspectives très prometteuses ouvertes par la forte dynamique en cours dans le partenariat entre nos deux pays. Dynamique politique, avec la double présidence française du G8 et du G20 qui succèdera à la présidence canadienne du G8. Dynamique économique, encore accélérée par la négociation en cours d'un accord de partenariat économique très ambitieux entre l'Union Européenne et le Canada. Dynamique culturelle et humaine, appuyée sur un fort élan francophone et sur l'entente de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles entre la France et le Québec. Dynamique scientifique et universitaire enfin, qui constitue la nouvelle frontière du partenariat France-Canada.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de