La tribune internationale de Montréal
Michael E. Roach
Michael E. Roach Président et chef de la direction, CGI

CGI sur la scène internationale: un rêve, une équipe

27 mai 2010
Série Affaires
Photos de l’événement

Michael E. Roach est né à Pembroke, en Ontario. Il est titulaire d’un baccalauréat en économie et science politique de l’Université Laurentienne de Sudbury.

Au cours d’une carrière de 25 ans au service de Bell Canada, M. Roach occupe divers postes de direction.
En 1998, il est président et chef de la direction de Bell Sygma, une filiale qui avait pour clients des fournisseurs de services de télécommunication dans toute l’Amérique du Nord. Il pilote alors l’intégration de Bell Sygma à CGI, doublant ainsi la taille de celle-ci.

À son arrivée chez CGI la même année, M. Roach est nommé vice-président exécutif et directeur général des services et systèmes d’information en télécommunication. En 2002, il devient président et chef de l’exploitation, fonction qu’il assume jusqu’en 2006. Sous la gouverne de M. Roach, CGI réalise en 2004 sa plus grande acquisition, American Management Systems (AMS), pour un montant de 1,1 milliard de dollars, et intègre à ses activités les 4 800 professionnels d’AMS oeuvrant partout dans le monde.

C’est en 2006 que Michael E. Roach est nommé président et chef de la direction de CGI. À ce titre, il est responsable de l’exploitation mondiale et supervise toutes les fonctions corporatives, notamment les finances, la technologie, les ressources humaines, le marketing et l’ingénierie d’affaires. M. Roach est à la tête d’une équipe de 26 000 professionnels œuvrant dans 107 bureaux répartis dans 16 pays.

En plus de siéger au conseil d’administration de CGI, M. Roach fait partie de ceux du Conference Board of Canada, du U.S. Conference Board, et d’Innovapost. Il est également membre du Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE) et du Conseil des gouverneurs de l’Université Trent à Peterborough, en Ontario. L’Université Laurentienne lui a décerné un doctorat honorifique en administration des affaires en 2006.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de