La tribune internationale de Montréal
Moulay Hicham Ben Abdallah
S.A.R. Moulay Hicham Ben Abdallah Prince du Royaume du Maroc

La démocratie dans le monde musulman : avancées, reculs et quel rôle pour l’Occident ?

11 mars 2008
Moulay Hicham Ben Abdallah Lire la biographie

Son altesse royale le Prince Moulay Hicham Ben Abdallah El Alaoui est le petit-fils du défunt Roi Mohammed V, le père de la modernité et de l’indépendance de la nation marocaine. Le Prince Moulay Hicham est le fils du défunt Prince Moulay Abdallah, fils cadet de Mohammed V. Il est le neveu du défunt Roi Hassan II, ainsi que le cousin de Mohammed VI, actuel roi du Maroc.

Le Prince Moulay Hicham est âgé de 43 ans et a grandi à Rabat, la capitale du Maroc. Il a complété des études supérieures à l’Université Princeton et à l’Université Stanford aux États-Unis. À Princeton, le Prince Moulay Hicham a fondé l’Institut des études trans-régionales du Moyen-Orient contemporain, de l’Afrique du nord et de l’Asie centrale.

Le Prince Moulay Hicham travaille sur les problématiques politiques et économiques contemporaines et s’exprime régulièrement dans des périodiques au Maroc, en France et dans le monde arabe, notamment dans Politique Internationale, Le Monde et Le Monde diplomatique. Il a donné des conférences dans de nombreuses universités et au sein de plusieurs groupes de réflexion, et il a notamment été conférencier d’honneur à l’Université de Californie à Santa Barbara en 2007. Il est actuellement chercheur invité au Centre sur la démocratie, le développement et l’état de droit de l’Université Stanford.

Le Prince a également poursuivi des initiatives personnelles autour des enjeux humanitaires mondiaux et sociaux. En 1995, il a apporté son soutien à l’Ambassadeur Juan Somavia dans la préparation des activités du Sommet Mondial pour le développement social à Copenhague. Il fut également un observateur international auprès des délégations du Centre Carter durant les élections en Palestine et au Nigéria. En 2000, il a agi à titre de responsable des droits de l’homme pour la mission des Nations Unies au Kosovo.

Enfin, le Prince Moulay Hicham est entrepreneur dans le domaine de l’énergie renouvelable. Sa société, Al Tayyar Energy, développe des projets d’énergie verte à prix concurrentiels. Plusieurs de ces projets ont été implantés en Asie et en Europe.

Compte rendu de la conférence :

Intellectuel de renom, le prince Hicham a brossé un tableau de la situation de la démocratie dans les pays musulmans dans le contexte de l’après-11 septembre 2001. Il a notamment évoqué la diminution de la capacité des gouvernements de ces pays à assurer la sécurité et le bien-être de leur population. Son Altesse a également présenté la nouvelle dynamique de ces pays, où les courants modérés affrontent l’extrémisme, alors que quelques années auparavant on constatait plutôt un clivage entre le peuple et l’État. Le prince Hicham a par ailleurs précisé que si l’Occident veut sérieusement promouvoir la démocratie dans les pays musulmans, il doit d’abord répondre aux préoccupations locales. Selon lui, il ne sert à rien de parler de démocratie tant que ce discours ne sera pas dégagé de grands desseins géopolitiques et qu’il ne privilégiera pas une collaboration avec les mouvements progressistes au sein des pays musulmans. Le prince Hicham a conclu en rappelant que, malgré les conflits majeurs que sont la Palestine, l’Irak et l’Afghanistan, l’essor de la démocratie demeure possible dans les pays musulmans.

En association avec

Avec l'appui de

Avec la collaboration de