La tribune internationale de Montréal
Clément Duhaime
Clément Duhaime Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie

La Francophonie : enjeux et priorités

11 octobre 2006

M. Clément Duhaime a mené depuis 25 ans une carrière professionnelle et diplomatique en étroite relation avec la Francophonie. En 1980, il est chargé de mission auprès du Secrétaire général de la Conférence des ministres de l'Éducation nationale de la Francophonie à Dakar. De 1984 à 1987, il devient adjoint au Délégué aux Affaires francophones et multilatérales à la Délégation générale du Québec à Paris. De 1988 à 1997, M. Duhaime assure les fonctions de Conseiller spécial chargé de la préparation et du suivi des Sommets des chefs d'État et de gouvernement successivement auprès de M. Paul Okumba d’Okwatsegue puis de M. Jean-Louis Roy, secrétaires généraux de l’Agence de la Francophonie. Représentant permanent de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) auprès de l’Union européenne à Bruxelles de 1997 à 1999, il est ensuite conseiller spécial chargé de la politique de coopération et du budget auprès du Secrétaire général de la Francophonie, M. Boutros Boutros-Ghali. En octobre 2000, Clément Duhaime devient délégué général du Québec en France et représentant personnel du Premier ministre du Québec auprès des Instances de la Francophonie. Il est depuis janvier 2006 l’administrateur de OIF. Nommé à cette haute fonction par M. Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, il est chargé « d’exécuter, d’animer et de gérer la coopération intergouvernementale multilatérale ».

M. Clément Duhaime a fait ses études au Québec et en France. Diplômé du Centre des Hautes Études sur l'Afrique et l'Asie modernes de l'Institut d'études politiques de Paris, il est également titulaire d'une licence en psychologie de l'Université de Paris V et d'un certificat de premier cycle en philosophie et théologie de l'Institut catholique de Paris. Au cours de ses études secondaires au Séminaire St-Joseph de Trois-Rivières, M. Duhaime a été très actif dans les mouvements de coopération internationale. Il a été notamment président national jeune à « Jeunesse du Monde » et vice-président de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI). Il a reçu de nombreuses décorations dont celle de commandeur de l'Ordre de la Pléiade ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures en 2003, chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres (République française) en 2003, et commandeur de l’Ordre national du Mérite (République française) en 2006.

 

Avec l'appui de

Avec la collaboration de