La tribune internationale de Montréal
Monique Simard Présidente et chef de la direction, Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) La culture du changement 7 novembre 2014
Série Culture présentée par
Accéder à la fiche complète

Mot de passe oublié ?


Pas encore membre Devenir membre

Les habitudes de consommation de la culture ont radicalement changé, se sont radicalement transformées. […] Le rapport entre celui qui crée, produit, diffuse et consomme est complètement bouleversé.

Monique Simard Lire la biographie
Monique Simard

Originaire de Montréal, Monique Simard a effectué des études en science politique et en histoire à l’Université du Québec à Montréal.

Mme Simard entame sa carrière au sein de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) comme négociatrice à la Fédération des affaires sociales de 1973 à 1976. Elle rejoint ensuite la Fédération des travailleurs du papier et de la forêt, puis devient responsable du dossier de la condition féminine à la CSN en 1979. Monique Simard est nommée, en 1983, première vice-présidente de la CSN. En parallèle à cette fonction, elle intègre la Commission des droits de la personne du Québec.

En 1991, Mme Simard quitte la CSN et devient animatrice d’émissions d’affaires publiques, commentatrice et analyste pour CJMS et Radio-Québec. En 1992 et 1993, elle est également vice-présidente du Comité canadien d’action sur le statut de la femme.

En 1994, Monique Simard est nommée vice-présidente et directrice générale du Parti Québécois. Le 19 février 1996, elle est élue députée dans la circonscription de La Prairie lors d’une élection partielle.

En 1998, elle quitte la vie politique, puis devient productrice et vice-présidente des Productions Virage. En 2008, elle est nommée directrice générale du programme français de l’Office national du film du Canada. Depuis le 6 janvier 2014, Monique Simard est présidente et chef de la direction de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC). Elle est la première femme à occuper ce poste.

Au cours de sa carrière, Mme Simard a fait partie du conseil d’administration de plus d’une quinzaine d’organisations en plus de présider plusieurs d’entre eux, notamment celui de la Cinémathèque et de l’Association des producteurs de films et de télévision du Québec.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de