La tribune internationale de Montréal
Geoff Massingberd
Geoff Massingberd Président et chef de la direction, MEGA Brands

Les opportunités d'expansion mondiale grâce à l'innovation

26 mars 2015
Série Affaires
Photos de l’événement

I hope today's example of Mega and Mattel's approach to expansion offers some insight into how innovation can play an integral part in your growth model

Geoff Massingberd Lire la biographie

Geoff Massingberd est titulaire d’un diplôme en marketing du Humber College de Toronto et a suivi le programme de formation des cadres de la Queens University. Il entame sa carrière chez Nestlé où il occupe diverses fonctions, notamment celles de directeur général de Nestlé Canada Confiseries, de vice-président marketing chez Nestlé Confiseries et de vice-président des ventes chez Nestlé Canada. En 1997, M. Massingberd se joint à Mattel Canada à titre de vice-président des ventes. De 1998 à 2007, il occupe les postes de vice-président principal et directeur général de plusieurs divisions internationales de la compagnie. En 2007, il est nommé vice-président principal, responsabilité d’entreprise, puis en 2011, vice-président exécutif chez Mattel Inc. En avril 2014, Mattel fait l’acquisition de MEGA Brands et nomme M. Massingberd président et chef de la direction de sa nouvelle filiale.

Compte rendu de la conférence :

M. Massingberd a d’abord expliqué que, suite à l’acquisition de MEGA Brands par Mattel en 2014, les forces respectives des deux entreprises se sont additionnées. Selon lui, Mattel a combiné son accès privilégié aux divers marchés à la créativité et à la capacité de production de MEGA Brands pour créer de nouvelles opportunités d’expansion sur les marchés étrangers. À cet égard, M. Massingberd a expliqué que les gens innovateurs et créatifs, travaillant en collaboration et en compétition les uns avec les autres, sont les moteurs de l’innovation au sein de l’entreprise. Il a ensuite raconté qu’au cours des années 1990, MEGA Brands, à l’instar de beaucoup d’autres manufacturiers, avait transféré la majeure partie de sa production en Chine, mais que la décision fut prise en 2011 de la rapatrier à Montréal. M. Massingberd a spécifié que MEGA Brands a misé sur l’avancement technologique dans son usine montréalaise et qu’elle y produit aujourd’hui 14 fois plus de pièces par heure par machine en utilisant 40% moins d’énergie. Il a ajouté que l’entreprise, qui emploie 1 400 personnes lors des périodes de pointe, est aujourd’hui 20 fois plus productive qu’elle ne l’était en Chine. M. Massingberd a conclu en disant que la fusion entre MEGA Brands et Mattel est un bon exemple de croissance basée sur l’optimisation du potentiel de développement de la créativité humaine et que Montréal est une fenêtre sur le monde offrant aux entreprises un tremplin vers les marchés internationaux.

Thèmes abordés

  • Les rôles fondamentaux de l'innovation et de la créativité dans une économie mondialisée
  • L'importance du savoir-faire manufacturier nord-américain dans la croissance impressionnante de l'industrie du jouet
  • Les gains réalisés par la fusion de MEGA Brands avec le géant mondial Mattel

Avec l'appui de

Avec la collaboration de