La tribune internationale de Montréal
Rick Snyder
Rick Snyder Gouverneur du Michigan

Michigan-Québec: Partenaires pour la nouvelle ère économique 15 juin 2015

Série Politique
Photos de l’événement

There was over 11% unemployment when I took office, we literally hit the national average of 5,4% this last month, the lowest since 2000. [...] Our rank has been second strongest in terms of economic health in the United States. We are number five in private sector job creation. 

Rick Snyder Lire la biographie

Rick Snyder détient une maîtrise en administration d’entreprise et un Juris Doctor de l’Université du Michigan. Il entame sa carrière en 1982 chez Coopers and Lybrand comme expert-comptable, et devient associé en 1988. Il occupe, entre 1991 et 1997, le poste de président et chef des opérations chez Gateway Computers. M. Snyder met ensuite sur pied les fonds en capital de risque Avalon Investments et Ardesta, ainsi qu’HealthMedia, une compagnie de soins de santé en ligne. En 1999, il est nommé président du Michigan Economic Development Corporation, poste qu’il occupe jusqu’en 2011. M. Snyder est élu Gouverneur du Michigan le 2 novembre 2010 et investi à ce poste le 1er janvier 2011. Il est réélu pour un second mandat en 2014.

Compte rendu de la conférence :

Le gouverneur a d’entrée de jeu souligné l’importance économique et environnementale de la voie navigable des Grands Lacs et du fleuve St-Laurent. Selon lui, l'économie et les questions environnementales vont de pair et c’est pourquoi les dirigeants des États riverains doivent en faire davantage pour protéger cette source d’eau tout en tirant profit du commerce maritime. M. Snyder a par la suite expliqué qu’à son arrivée en poste en 2010 le Michigan affichait le plus haut taux de chômage de tous les États américains et était le seul à avoir subi une décroissance démographique. Depuis, le chômage est passé de 11% à 5,4% pour égaler la moyenne nationale, et l’État affiche la deuxième plus forte santé économique aux États-Unis. Quant à la création d’emplois dans le secteur privé, le Michigan occupe aujourd’hui le cinquième rang. Malgré toutes ces bonnes nouvelles, M. Snyder est d’avis qu’il reste du travail à faire et qu’il faut bâtir des partenariats gagnants pour réussir, ce qui était l’un des objectifs de sa visite au Québec.

En association avec

Avec l'appui de

Avec la collaboration de