La tribune internationale de Montréal
Hélène David
Hélène David Ministre de la Culture et des Communications du Québec

Au Québec et dans le monde, la culture au cœur de notre identité

18 juin 2015
Série Culture
Photos de l’événement

[Le Plan culturel numérique du Québec] aura pour effet d’augmenter l’accès à la culture, de permettre au Québec d’investir l’espace culturel global avec des contenus francophones et de soutenir la création numérique originale [...]

Hélène David Lire la biographie

Hélène David est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en psychologie clinique de l’Université de Montréal. Elle entame sa carrière en 1977 comme psychologue clinicienne en bureau privé. Elle assure également, à partir de 1979, une charge de cours aux universités de Sherbrooke et de Montréal (UdeM). Entre 1984 et 2008, Mme David est professeure au département de psychologie de l’UdeM. Elle est également, entre 1999 et 2005, professeure au département de psychopathologie de l’Université Paris 7. En 2005, Mme David est nommée vice-rectrice adjointe aux études à l’UdeM, puis, en 2009, sous-ministre adjointe à l’enseignement supérieur au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Elle retourne à l’UdeM en 2010 comme vice-rectrice aux affaires académiques et rectrice suppléante, puis comme vice-rectrice aux relations internationales. Mme David est élue députée d’Outremont sous les couleurs du Parti libéral du Québec lors des élections générales de 2014 et nommée ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

Compte rendu de la conférence :

La ministre a d’abord affirmé que la culture doit être prise en compte dans plusieurs enjeux tels que l’éducation, la diversité culturelle et la mondialisation. Mme David a par la suite précisé les trois objectifs de son mandat : améliorer l’accès à la culture pour tous les citoyens, soutenir la création artistique et affirmer l’identité culturelle des Québécois en protégeant et en promouvant le français. À cet égard, elle a souligné que des modifications seront proposées au règlement sur la langue du commerce et des affaires cet automne afin d’assurer un affichage en français sur tout le territoire québécois. De plus, la ministre a rappelé l’investissement de 12,7 M $ sur deux ans rattaché au Plan d’action sur le livre afin de soutenir les acteurs de ce secteur, et plus particulièrement les librairies, face aux changements du marché découlant du commerce en ligne. Par ailleurs, Mme David a expliqué que le gouvernement a mis sur pied en mars dernier le Plan culturel numérique, qui comprend un investissement de 110 M $ sur sept ans qui aura pour effet d’accroître l’accès à la culture et de soutenir la création numérique et les entreprises en démarrage. Enfin, la ministre a mentionné que de nombreuses collaborations, notamment en cinéma et en arts technologiques, ont été conclues avec la France, la Belgique, la Chine et la Corée. Mme David a conclu en annonçant que la politique culturelle du Québec, qui aura bientôt 25 ans, sera actualisée cet automne.

Thèmes abordés

  • Démocratisation : la culture pour tous, par tous, partout
  • L'engagement gouvernemental pour une culture enrichissante et rayonnante
  • La culture à l'ère de la diversité et du numérique

Avec l'appui de

Avec la collaboration de