La tribune internationale de Montréal
Paul Shrivastava Directeur exécutif, Future Earth Future Earth: solutions pour un monde durable 10 février 2016
Série Environnement présentée par
Accéder à la fiche complète

Mot de passe oublié ?


Pas encore membre Devenir membre

We need the science solutions now, we don't have another 20 years to wait.

Paul Shrivastava Lire la biographie
Paul Shrivastava

Paul Shrivastava est titulaire d’une maîtrise en administration de l’Indian Institute of Management à Calcutta et d’un doctorat de l’Université de Pittsburg. Il entame sa carrière en 1976 comme directeur de produits pour Hindustan Computers à New Delhi. En 1978, il devient assistant de recherche à la Katz Graduate School of Business de l’Université de Pittsburgh, puis professeur, de 1981 à 1989, à la Stern School of Business de l’Université de New York.

Entre 1986 et 1991, M. Shrivastava est directeur exécutif de l’Industrial Crisis Institute, à New York. Par la suite, il fonde, en 1998, l’entreprise eSocrates.com, une compagnie de logiciel éducatifs en ligne. Il quitte l’entreprise en 2004, puis est nommé, en 2008, conseiller et professeur invité à l’Indian Institute of Management de Shillong. Depuis 2009, il est également professeur à la John Molson School of Business de l’Université Concordia.

En février 2015, Paul Shrivastava est nommé directeur exécutif de Future Earth, le programme de recherche sur les changements environnementaux mondiaux le plus important à l’échelle internationale. Le secrétariat de Future Earth est constitué de cinq bureaux établis à Montréal, Paris, Tokyo, Stockolm et au Colorado.

Thèmes abordés :

  • L'ampleur des changements planétaires
  • Les nouvelles responsabilités pour les États, les entreprises et les ONG
  • Le rôle clé de la science et des programmes de recherche avec des moyens et ambitions jamais vus depuis les missions Apollo
  • La formidable opportunité que nous avons en 2016 de changer de cap et d'adopter de nouveaux paradigmes de prospérité et de croissance en respectant les limites de notre planète

 

Avec l'appui de

Avec la collaboration de