La tribune internationale de Montréal
Pierre Gratton
Pierre Gratton Président et chef de la direction, Association minière du Canada Le Canada, une puissance minière mondiale 17 avril 2013
Série Affaires présentée par
Accéder aux photos et vidéo

Mot de passe oublié ?


Pas encore membre Devenir membre

Le Québec devrait chercher à conserver son titre de territoire minier de premier plan.

Pierre Gratton Lire la biographie
Pierre Gratton

Pierre Gratton est titulaire d’un baccalauréat en économie et science politique, et d’une maîtrise en science politique de l’Université McGill. Il a également complété le programme de gouvernance de la Queen’s School of Business.

M. Gratton entame sa carrière à titre de consultant en ressources naturelles, d’abord à Edmonton de 1992 à 1994, puis à Québec de 1994 à 1996. Il occupe par la suite, de 1996 à 1997, le poste de secrétaire de presse au cabinet de la ministre des Ressources naturelles du Canada de l’époque, l’honorable Anne McLellan. Il est ensuite directeur des communications du cabinet de Mme McLellan, de 1997 à 1999, alors qu’elle est ministre de la Justice et procureure générale du Canada.

De 1999 à 2008, M. Gratton assume les fonctions de vice-président au développement durable et aux affaires publiques de l’Association minière du Canada (AMC). À ce titre, il est notamment responsable des questions reliées à la biodiversité et à la définition de certaines normes en matière de recyclage des métaux. Il joue également un rôle majeur dans les discussions qui ont mené à la signature en 2009 d’un protocole d’entente avec l’Assemblée des Premières Nations, afin de développer un partenariat entre les communautés autochtones et l’industrie minière. En 2008, M. Gratton se voit confier le mandat de président et chef de la direction de l’Association minière de la Colombie-Britannique. En plus d’agir comme porte-parole du secteur minier de la province, il redresse la situation financière de l’organisation et il en développe le membership.

C’est en juin 2011 que M. Gratton est nommé président et chef de la direction de l’AMC. À ce titre, il dirige toutes les activités de l’association en plus d’être membre du conseil d’administration et du comité exécutif. Il représente également l’AMC auprès du public, et il joue un rôle déterminant dans l’élaboration et la mise en oeuvre de l’initiative Vers le développement minier durable.

Parallèlement à ses fonctions à la tête de l’AMC, M. Gratton agit à titre de premier vice-président de la Société interaméricaine des mines (SIM – Sociedad Interamericana de Mineria) et de vice-président du Comité des matières premières relevant du Comité consultatif économique et industriel auprès de l’OCDE.

Thèmes abordés 

  • Les investissements miniers de 140 milliards $ prévus au Canada dans les cinq prochaines années
  • Le rôle du Canada comme chef de file mondial et comme l’un des territoires miniers les plus importants de la planète
  • La fluctuation des marchés et les effets de la forte demande en provenance des pays en voie d’industrialisation rapide, notamment la Chine

Avec l'appui de

Avec la collaboration de