La tribune internationale de Montréal
Terry McAuliffe
Terry McAuliffe Gouverneur de Virginie

Bâtir la nouvelle économie de la Virginie : opportunités pour le Québec

19 mai 2016
Série Politique
Avec la participation de :

Christine St-Pierre

Christine St-Pierre
Ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Photos de l’événement
Terry McAuliffe Lire la biographie

Terry McAuliffe est titulaire d’un baccalauréat de la Catholic University of America et d’un juris doctor de la Georgetown Law School. Il entame sa carrière politique en 1980 comme directeur des finances de la campagne présidentielle de Jimmy Carter, puis agit au même titre pour la campagne de Dick Gephardt lors des primaires démocrates de 1988. M. McAuliffe a également occupé les postes de codirecteur de la campagne présidentielle de Bill Clinton, en 1996, ainsi que de directeur de la campagne d’Hillary Clinton pour les primaires démocrates en 2008. Il a également assumé la fonction de président du Comité national du Parti démocrate entre 2001 et 2005.

En plus de sa carrière politique, Terry McAuliffe est également un entrepreneur et un investisseur. Il a notamment contribué à la fondation et au redressement de plusieurs compagnies dans les domaines des affaires bancaires, des assurances, et de l’immobilier. En novembre 2012, M. McAuliffe annonce sa candidature comme Gouverneur de Virginie. Il est élu le 5 novembre 2013 et entre en fonction le 11 janvier 2014.

Compte rendu de la conférence :

M. McAuliffe a vanté les nombreuses opportunités que présente l’économie de la Virginie. Il a notamment souligné la qualité des infrastructures en transport et en technologies de l’information de son État et son taux de chômage de 4%. La Virginie est aussi le principal bénéficiaire du budget de la défense américaine, grâce à ses 27 bases militaires et le port de Virginia, le plus profond de la côte est américaine. De plus, M. McAuliffe a insisté sur l’importance du secteur de l’éducation dans son État avec plus de 100 000 étudiants diplômés chaque année. En ce sens, il a annoncé des investissements de 1 milliard $ dans l’éducation, et de 2,2 milliards $ pour les centres de recherche. En réponse à une question de l’auditoire, M. McAuliffe également partagé ses réflexions sur l’élection présidentielle américaine. Impliqué en politique américaine depuis plus de quarante ans, le gouverneur a mentionné qu’il ne faut pas accorder d’importance aux sondages nationaux puisque l’élection se joue dans seulement sept États, communément appelés swing States. Il a aussi tenu à souligner que la vision de l’économie américaine dépeinte par certains républicains ne devrait pas décourager les investisseurs et les entrepreneurs étrangers, puisqu’à l’issue des élections sénatoriales de 2016, le sénat américain devrait vraisemblablement connaître un renversement en faveur du Parti démocrate. Il ne devrait donc y avoir aucune inquiétude quant à des rumeurs de retour à des politiques protectionnistes.

Thèmes abordés :

  • Les nombreux avantages fiscaux offerts par la Virginie aux entreprises étrangères
  • L’emplacement stratégique de la Virginie pour faire des affaires aux États-Unis
  • Des infrastructures de classe mondiale dans les secteurs du transport, de l’énergie et des télécommunications

En association avec

Avec l'appui de