La tribune internationale de Montréal
Pierre Gabriel Côté
Pierre Gabriel Côté Président-directeur général, Investissement Québec

La prospection d’investissements étrangers : le rôle catalyseur d’Investissement Québec 8 février 2017

Série Affaires
Photos de l’événement

Le Québec a été choisi par Microsoft pour l'intelligence artificielle [...] on a de quoi être fiers

Pierre Gabriel Côté Lire la biographie

Pierre Gabriel Côté est titulaire d’un baccalauréat en génie mécanique de l’Université Laval. Il a également complété une formation à l’Institut des administrateurs de sociétés de la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill en 2009.

M. Côté débute sa carrière en occupant divers postes de gestion dans l’industrie forestière pendant plus de 20 ans. En 2001, il devient président et chef de la direction de Sucre Lantic. En 2006, il est nommé président de la division des avions d’affaires de Bombardier Aéronautique. Par la suite, il occupe le poste de président et chef de la direction de Fibrek de 2008 à 2012. Il devient ensuite consultant en gestion. C’est en décembre 2014 que M. Côté est nommé président-directeur général d’Investissement Québec. Il est entré en fonction le 15 janvier 2015.

Parallèlement à ses fonctions, M. Côté a siégé sur les conseils d’administrations de D-Box, Dessau, du Centre de commercialisation en innovation manufacturière et de la fondation de la Maison Michel-Sarrazin.

Compte rendu de la conférence :

Devant un auditoire de plus de 400 personnes, M. Côté a débuté son discours en soulignant qu’Investissement Québec a prouvé, lors du dernier Forum économique mondial de Davos en janvier, que le Québec pouvait se démarquer sur la scène internationale. Il a rappelé, à cet effet, les 640 millions $ d’investissements étrangers annoncés à Davos. Selon lui, il y a de quoi être fier quand une entreprise comme Microsoft choisi le Québec pour développer son secteur de l’intelligence artificielle. Il a rappelé l’importance des investissements étrangers pour l’économie québécoise, parce qu’ils se traduisent notamment par une forte création d’emplois. M. Côté nous a également fait part de son optimiste face à l’avenir de l’économie québécoise grâce à son bas taux de chômage, son faible coût de la vie et ses incitatifs fiscaux avantageux pour les entreprises. Il a toutefois tenu à souligner le défi qui attend nos entreprises quant à l’amélioration de leur productivité. À cet égard, il a rappelé l’initiative lancée l’automne dernier pour le manufacturier innovant, en collaboration avec le gouvernement du Québec, ainsi que les milieux d’affaires, de l’éducation et du manufacturier. Pour faire écho à cette initiative, M. Côté a annoncé la tenue d’un forum national à Montréal le 7 avril qui clôturera la tournée nationale entreprise sur le manufacturier innovant. Enfin, M. Côté a déclaré ne pas s’inquiéter des propos protectionnistes de Donald Trump, puisque le Canada est le principal partenaire de trente des cinquante États américains et que nos échanges commerciaux bilatéraux représentaient plus de 670 milliards $ US en 2015 et sont bien équilibrés.

Thèmes abordés :

  • La stratégie globale d’IQ en matière de prospection d’investissements étrangers
  • La collaboration d’IQ avec une vingtaine d’organismes pour enrichir l’économie du Québec par l’accueil d’entreprises performantes
  • Le soutien à la croissance des filiales déjà implantées au Québec

Avec l'appui de