La tribune internationale de Montréal
Detlev Ganten
Dr Detlev Ganten Président et fondateur, World Health Summit

La santé au-delà de la médecine : l’importance d’une action mondiale concertée

6 février 2017
Photos de l’événement

The best parameter correlating with health is education. Education is the best vaccination.

Detlev Ganten Lire la biographie

Originaire d’Allemagne, Dr Detlev Ganten a étudié la médecine aux universités de Würzburg et Tübingen, en Allemagne, ainsi qu’à Montpellier, en France. Entre 1969 et 1973, il est chercheur scientifique à l’Institut de recherches cliniques de Montréal et obtient son doctorat de l’Université McGill en 1973.

De 1973 à 1991, Dr Ganten travaille pour l’Institut pharmacologique de l’Université de Heidelberg. En 1975, il devient également professeur de pharmacologie à la Faculté de médecine de cette université. Dr Ganten fonde, en 1992, le Max Delbrück Center for Molecular Medicine Berlin-Buch qu’il dirige jusqu’en 2004. Parallèlement à ce poste, il est aussi directeur du département de pharmacologie du Benjamin Franklin Medical Center de l’Université de Berlin entre 1993 et 2004. Il est ensuite, entre 2004 et 2008, chef de la direction de la Charité – Universitätsmedizin Berlin, la faculté de médecine conjointe de l’Université libre de Berlin et de la Humboldt University, en Allemagne.

C’est en 2009 que Dr Ganten fonde le World Health Summit. Il est également éditeur du Journal of Molecular Medicine depuis 1993 et président du conseil de la Charité Foundation depuis 2005.

Compte rendu de la conférence :

M. Ganten a d’entrée de jeu déclaré que, malgré les progrès réalisés sur la compréhension et le traitement des maladies, moins du tiers de la population mondiale a accès à la médecine moderne. Il a également déploré le manque d’investissements dans la prévention des maladies, ce qui affecte la santé de la population tant des pays les plus pauvres que des plus riches. M. Ganten a ensuite rappelé que le secteur privé a tout intérêt à investir davantage dans l’économie de la santé, parce qu’elle est stable et qu’elle demande un renouvellement constant des équipements et des produits utilisés grâce aux fruits de la recherche et à l’évolution rapide des technologies. Il a par la suite expliqué qu’il est nécessaire de repenser les systèmes de santé car l’économie mondiale ne pourra supporter l’augmentation continue des dépenses dans ce secteur. Il est d’avis que la solution est d’investir davantage dans la prévention et c’est pour cette raison qu’il a fondé le World Health Summit, une organisation transparente et ouverte à tous les groupes. Il a expliqué à ce sujet que les réunions du G7 et du G20, en introduisant la santé comme problématique mondiale, humanitaire et prioritaire, ont aussi encouragé la création du World Health Summit, en 2009, et de l’Alliance M8, un réseau collaboratif mondial de centres de recherche en santé qui compte maintenant 24 membres dans 17 pays. En réponse à une question du président-directeur général du CHUM, Dr Fabrice Brunet, il a donné quelques exemples d’accomplissements du World Health Summit, notamment l’ajout essentiel de la question de la santé lors des sommets et conférences sur les changements climatiques.

Contexte et thèmes abordés :

Dans le contexte de la prochaine rencontre du World Health Summit en Amérique du Nord les 8 et 9 mai 2017 au Palais des congrès de Montréal, Dr Ganten parlera de :

  • Les défis mondiaux et les progrès scientifiques en santé
  • La thématique de la santé aux sommets du G7 et du G20
  • Le rôle de la société civile et du secteur privé en santé
  • Le World Health Summit, voix de la science et de l'Alliance M8

Avec l'appui de

Avec la collaboration de