La tribune internationale de Montréal
Chris Sununu, Philippe Couillard

New Hampshire – Québec : Renforcer nos liens économiques

20 mars 2017 Chris Sununu Gouverneur du New Hampshire Philippe Couillard Premier ministre du Québec
Série Politique
Photos de l’événement
Modératrice :

Élisabeth Vallet
Directrice scientifique et chercheur en résidence à l'Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l'UQAM

My guess is NAFTA will be amended, it will be tightened up [...] I think we have to make sure that we are not creating indirect negative consequences between our relationship between the U.S. and Canada.

Chris Sununu Lire la biographie

Chris Sununu est titulaire d’un baccalauréat en ingénierie civile et environnementale du Massachussets Institute of Technology. Entre 1998 et 2006, il travaille comme ingénieur environnemental et conçoit des systèmes de nettoyage pour les sites de déchets dangereux. Il devient ensuite copropriétaire et directeur de Sununu Enterprises, une firme familiale de consultants en stratégie. Il quitte son poste en 2010 pour diriger un groupe d’investisseurs dans le rachat du Waterville Valley Resort, une station de ski dans la forêt nationale White Mountains, dont il occupe le poste chef de la direction jusqu’en 2016. La même année, il se présente comme représentant du troisième district du conseil exécutif du New Hampshire. Il remporte l’élection et est réélu à deux reprises, en 2012 et en 2014. Chris Sununu annonce sa candidature au poste de gouverneur du New Hampshire en septembre 2015. Il remporte l’élection du 8 novembre 2016 et devient le 82e gouverneur du New Hampshire.

Compte rendu de la conférence :

Le Premier ministre a d’abord rappelé que les échanges commerciaux entre le Québec et le New Hampshire atteignent 935 millions $ et le Gouverneur a indiqué, quant à lui, son désir de renforcer les liens économiques entre nos deux États. Nos invités ont ensuite pris part à une discussion animée par Mme Élisabeth Vallet, de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand. Ils ont abordé la question énergétique et plus particulièrement le projet Northern Pass, une ligne de transport électrique entre la Nouvelle-Angleterre et le Québec. Le Premier ministre a expliqué que la Nouvelle-Angleterre a besoin de l’énergie québécoise puisque la fermeture prochaine de centrales nucléaires entrainera un manque à gagner de 10 000 mégawatts. Le Gouverneur a ajouté que le Northern Pass permettrait une stabilité énergétique et économique, car, présentement, les prix peuvent passer de 20 $ à 2000 $ par mégawatheure dans une même journée selon la demande. MM. Couillard et Sununu ont ensuite abordé les accords entre la grappe aérospatiale du Québec et les entreprises de ce secteur au New Hampshire. D’autre part, le Gouverneur et le Premier ministre se sont entendus sur la nécessité d’une renégociation de l’ALENA afin d’y inclure les nouveaux enjeux de l’économie numérique. M. Sununu a également ajouté que la libre circulation des personnes pourrait être un amendement envisageable à cet accord. Il a souligné que le nouveau président américain et son administration sont résolument tournés vers le développement économique et auront à cœur de soutenir des projets économiques. Enfin, le Gouverneur et le Premier ministre ont discuté de la Conférence annuelle des Gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des Premiers ministres de l'Est du Canada, qui favorise la collaboration transfrontalière sur des enjeux actuels.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de