La tribune internationale de Montréal
Denis Coderre, Mark Watts, Steven Guilbeault

Le leadership des métropoles dans la lutte aux changements climatiques

6 avril 2017 Denis Coderre Maire de Montréal Mark Watts Directeur exécutif, C40 Cities Climate Leadership Group Steven Guilbeault Cofondateur et directeur principal, Équiterre
Série Environnement
Photos de l’événement

If all of the cities in the world with a population over 100 000 were to follow the path that C40 cities have now agreed to, it would deliver 40% of the target towards the Paris Agreement without federal governments having to lead any of the action.

Compte rendu de la conférence :

D’entrée de jeu, M. Watts a expliqué que C40, dont la mission s’articule autour du partage de connaissances et d’expériences entre les villes membres, regroupe maintenant 91 villes partout dans le monde. Il a tenu à souligner le nouveau souffle qu’apporte l’Accord de Paris à sa mission principale en établissant de nouveaux objectifs clairs de réduction d’émissions de GES pour les villes. M. Coderre a quant à lui précisé que la ville de Montréal a été invitée à joindre C40 à l’automne dernier et a annoncé qu’un poste serait créé à la Ville de Montréal pour la coordination avec C40. Il a également mentionné que Montréal s’est doté d’un plan d’action pour réduire ses émissions de CO2 de 80% d’ici 2050 en s’appuyant en grande partie sur l’électrification des transports, l’établissement d’un système léger sur rail et le prolongement de la ligne bleue du métro. M. Watts a ajouté que les villes faisant partie du C40 émettent conjointement 2,4 gigatonnes de CO2 par année et c’est pourquoi il croit que les actions entreprises à Montréal pour l’électrification des transports sont un modèle à suivre pour les autres villes. Dans un autre ordre d’idées, M. Watts a avancé que l’arrivée de Trump au pouvoir représentait un énorme recul pour l’action internationale en matière d’environnement. Il a toutefois tenu à minimiser cet impact en déclarant que si les villes de 100 000 habitants et plus suivaient les objectifs du C40, elles atteindraient 40% des objectifs de l’accord de Paris sans intervention des gouvernements fédéraux. Le maire de Montréal a, quant à lui, souhaité une plus grande implication des villes et en a profité pour rappeler que le C40 sera présent lors du congrès Metropolis en juin afin de diriger une action commune en matière d’environnement.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de