La tribune internationale de Montréal
Vikas Swarup, Nadir Patel
Créer plus d’opportunités entre le Canada et l'Inde 13 mars 2018 S.E. Vikas Swarup Haut-commissaire de l’Inde au Canada S.E. Nadir Patel Haut-commissaire du Canada en Inde
Série Affaires Étrangères présentée par
Discussion animée par :

Jean Charest

Jean Charest
Associé, McCarthy Tétrault
Ancien Premier ministre du Québec

Photos de l’événement

India is today a 2.5 trillion dollar economy, growing at the rate of 7.2 % per year, the highest in the world [...] So any Canadian company which does not factor India into its global plans is missing out on a huge business opportunity.

Compte rendu de la conférence :

M. Swarup a d’entrée de jeu déclaré que le partenariat entre l’Inde et le Canada devait être approfondi et qu’il serait possible d’en faire le partenariat le plus profitable du monde. Il a d’abord insisté sur les atouts de l’Inde pour le Canada, notamment la croissance économique prévue la plus forte du monde pour 2018; la démographie – 64% des Indiens ont moins de 25 ans – et que le fait que le pays est une démocratie. Il a également mentionné que l’Inde est un pays ouvert aux opportunités d’affaires dans plusieurs secteurs d’activités, notamment les nouvelles technologies et les énergies renouvelables. Sur ce point, il a rappelé l’engagement de l’Inde pour l’Accord de Paris sur le climat et que l’objectif du gouvernement indien d’utiliser 40 % d’énergies renouvelables d’ici 2030 allait certainement être atteint d’ici 2022. Il a ensuite salué le changement de mentalité insufflé par le Premier ministre Narendra Modi qui a permis cet essor et les innovations des dernières années. Enfin, M. Swarup a invité les entreprises canadiennes à s’intéresser davantage à l’Inde, qui constitue le 2e plus important marché au monde.

Pour sa part, M. Patel est revenu sur la visite du premier ministre Trudeau en Inde, visite qui a été un succès, bien que nous en ayons beaucoup entendu parler pour les mauvaises raisons, selon lui. Cette visite a d’abord permis de créer de nouvelles relations d’affaires par la rencontre de plusieurs leaders de grandes entreprises indiennes, ce qui permettra de créer 1 milliard $ en activités commerciales et 6000 emplois au Canada. Plus particulièrement, du côté des industries créatives, M. Patel a mentionné que les rencontres du Premier ministre avec des créateurs de Bollywood vont permettre prochainement la production de 9 films indiens au Canada. Il a ensuite précisé que le nombre d’étudiants indiens au Canada a triplé au cours des trois dernières années et que notre pays peut assurément bénéficier de leur expertise. Enfin, il a tenu à souligner que, malgré les nombreuses opportunités que l’Inde peut offrir aux entreprises canadiennes, il est important d’avoir une vision à long terme et de cibler les secteurs les plus ouverts à l’international afin de percer ce marché.

Thèmes abordés :

Suite à la visite d’État du Premier ministre du Canada en Inde du 17 au 23 février, les deux Hauts-commissaires discuteront :

  • Des retombées de cette visite d’État
  • Des opportunités d’affaires à saisir
  • Des liens académiques et culturels à renforcer

Avec l'appui de

Avec la collaboration de