La tribune internationale de Montréal
Harjit Sajjan
L’honorable Harjit Sajjan Ministre de la Défense nationale du Canada

Le rôle du Canada dans le monde et son réengagement envers le maintien de la paix

3 mai 2019
Série Politique
Photos de l’événement

As threats grow and diversify, we know that NATO must evolve and become more agile to remain successful.

Harjit Sajjan Lire la biographie

Harjit Sajjan est né dans l’État du Pendjab, en Inde. Sa famille immigre au Canada et s’établit à Vancouver-Sud alors qu’il a cinq ans.

Il débute sa carrière en 1989 comme soldat de cavalerie au sein du British Columbia Regiment des Forces armées canadiennes. Il est déployé pour la première fois en 1997 en Bosnie pour une mission de paix de l’OTAN. De retour au Canada, il rejoint le service de police de Vancouver où il travaille durant 11 ans. Il y occupera notamment le poste de détective pour l’unité chargée du gangstérisme. Parallèlement à sa carrière de policier, M. Sajjan a été déployé en Afghanistan en 2006 et en 2009. Il y retourne en 2010 à titre d’adjoint spécial du commandant des forces américaines, le major-général James L. Terry. Il est nommé, en 2011, commandant du British Columbia Regiment.

Suite aux élections générales du 19 octobre 2015, M. Sajjan est élu député de la circonscription Vancouver-Sud sous les couleurs du Parti libéral du Canada. C’est le 4 novembre 2015, qu’il est nommé ministre de la Défense nationale du Canada.

Thèmes abordés :

  • Le rôle du Canada dans le monde.
  • Le maintien de la paix avec les Nations unies.
  • La relation entre le Canada et l’Ukraine.

Compte rendu de la conférence :

M. Sajjan commencé son discours en réitérant l’importance du multilatéralisme dans un contexte mondial où aucune nation ne peut prétendre pouvoir gérer seule ses enjeux de sécurité. Le ministre a ensuite rappelé la décision de son gouvernement en mars dernier de prolonger son engagement au sein des missions l’OTAN en Ukraine, visant le maintien de son intégralité territoriale et de sa stabilité, et en Irak, pour former et appuyer les forces de sécurité nationales.

Le ministre est ensuite revenu sur la Réunion des ministres de la Défense des pays participants aux missions de paix de l'ONU dont le Canada a été l’hôte en novembre 2017. Lors de cette réunion, les ministres ont discuté du principe des engagements conjoints, permettant d’améliorer la capacité de déploiement dans les missions de maintien de la paix. C’est également lors de cette rencontre qu’ont été adoptés les Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats, auxquels ont adhéré plus de 80 pays.

M. Sajjan a finalement réaffirmé l’importance qu’accordent les Forces armées canadiennes à l’inclusion des femmes dans les opérations de maintien de la paix. Grâce à l’Initiative Elsie, les Forces armées canadiennes prévoient atteindre 25% d’effectifs féminins à l’horizon 2026. Le ministre a terminé son discours en rappelant sa fierté que le Canada soit un leader en sécurité collective, sans oublier que tous les acteurs, y compris les citoyens, y ont un rôle à jouer.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de