La tribune internationale de Montréal
Nadine Girault
Nadine Girault Ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Le Québec à la conquête des marchés étrangers : tirer profit de 50 ans d’affirmation à l’international

22 février 2019
Série Politique
Photos de l’événement

Réaliser le plein potentiel du Québec dans le monde, c’est prendre aujourd’hui un virage plus économique.

Nadine Girault Lire la biographie

Nadine Girault est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal et d’un MBA de l’Université du Québec à Montréal. Après avoir travaillé près de 10 ans dans le domaine des ventes B2B du secteur de l’électronique, elle rejoint le Service de police de la communauté urbaine de Montréal comme directrice de la formation continue.

Entre 1996 et 2009, elle occupe des postes de haute direction dans le secteur financier à Toronto et Montréal auprès de la Banque Royale, Desjardins et BMO Groupe financier. En 2010, elle est nommée vice-présidente des ventes et des opérations de Boutique Jacob, avant de se joindre l’année suivante au Fonds de Solidarité FTQ comme vice-présidente, développement des affaires. En 2014, elle devient consultante indépendante en leadership, marketing et développement des affaires. Parallèlement à ses activités, elle siège au conseil d’administration d’Investissement Québec.

Suite aux élections provinciales d’octobre 2018, Mme Girault est élue députée de Bertrand sous les couleurs de la Coalition Avenir Québec. C’est le 18 octobre qu’elle est nommée ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Compte rendu de la conférence :

La ministre a d’abord dressé un portrait historique du ministère des Relations internationales du Québec et évoqué l’impact de la doctrine Gérin-Lajoie dans la conduite de sa diplomatie. Aujourd’hui le Québec est la province canadienne la plus présente dans le monde de par ses 32 représentations réparties dans 18 pays et sa participation au sein de grandes instances internationales.

Elle a ensuite réaffirmé l’intention de son gouvernement de réaliser le plein potentiel du Québec dans le monde en prenant un virage économique et en diversifiant ses marchés. À cet effet, elle a annoncé l’élaboration d’une nouvelle Stratégie de conquête des marchés qui sera présentée au plus tard à l’hiver 2020. De plus, le réseau des représentations étrangères sera renforcé afin d’appuyer tous les secteurs stratégiques et les installations seront modernisées afin de s’adapter aux nouvelles technologies. Elle a d’ailleurs annoncé que cette première « délégation du futur » sera celle de Paris.

Madame Girault également s’est dit intéressée à réformer le processus de sélection et de formation des représentants du Québec à l’étranger et de développer une vision de développement de nos relations avec le continent africain. Enfin, elle a souligné l’importance de réformer le système d’immigration québécois pour attirer les talents afin de contrer la pénurie de main-d’œuvre et accélérer l’intégration dans le marché du travail.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de