La tribune internationale de Montréal
Justin  Trudeau
Le très honorable Justin Trudeau Premier ministre du Canada

21 août 2019
Série Politique
Photos de l’événement

Le Canada doit placer la démocratie, les droits de la personne, le droit international et la protection de l’environnement au cœur de sa politique étrangère.Nous sommes maintenant appeler à faire plus pour défendre ces principes, à la fois parce que c’est juste et que c’est dans notre intérêt national.

Justin Trudeau Lire la biographie

Justin Trudeau est né en 1971 à Ottawa. Il est titulaire d’un baccalauréat en littérature anglaise de l’Université McGill et d’un baccalauréat en enseignement de l’Université de la Colombie-Britannique. Il passe plusieurs années à enseigner, notamment le français et les mathématiques, dans diverses écoles de Vancouver.

Avant de se lancer en politique, Justin Trudeau a été président du conseil d’administration de Katimavik, un programme de bénévolat pancanadien pour la jeunesse. Il a également siégé au conseil d’administration de la Fondation canadienne des avalanches et a milité en faveur des causes des jeunes et de l’environnement.

En 2007, il remporte l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Papineau. Il est élu député en 2008, puis réélu en 2011 et 2015. Suite à la course à la chefferie du Parti libéral du Canada, M. Trudeau est élu chef du parti en 2013. À la suite des élections fédérales du 19 octobre 2015, M. Trudeau devient le 23e premier ministre du Canada. Il est aussi ministre de la Jeunesse.

Compte rendu de l'événement :

Le Premier ministre s’est exprimé sur les priorités canadiennes qui seront mises de l’avant au Sommet du G7 à Biarritz. Il a d’abord souligné l’importance du commerce international et les opportunités qui s’offrent aux canadiens depuis la signature de l’ACEUM, l’AECG et le PTPGP. M. Trudeau a reconnu à la fois les bénéfices du libre-échange, mais aussi ses impacts sur l’environnement, le travail, les industries culturelles et les peuples autochtones. Il a donc insisté sur la nécessité d’adapter les accords commerciaux aux enjeux actuels et d’alléger la pression qu’ils font peser sur la classe moyenne. À cet égard, il s’est félicité du leadership du Canada lors du dernier Sommet du G7 à Charlevoix pour avoir amorcé une conversation mondiale à propos de la prospérité de la classe moyenne.

M. Trudeau a ensuite souligné l’importance des grandes tribunes internationales mises en place après la seconde guerre mondiale, à travers desquelles le Canada continue de défendre ses valeurs et intérêts sur la scène internationale. Rappelant la montée du populisme et du nationalisme, il a déploré une diminution de la réponse internationale aux situations de crises, citant notamment le cas du Venezuela. À l’inverse, selon lui, le Canada a démontré un leadership en matière de droits humains. Il a donné en exemple le financement de 1,4 milliards de dollars par année d’ici 2023 pour la santé des femmes et des filles dans le monde et les 300 millions de dollars pour répondre aux besoins des Rohingyas.

Enfin, dénonçant la position des conservateurs sur la question environnementale, le Premier Ministre a réaffirmé le caractère central du changement climatique qui modèlera selon lui les relations internationales dans les décennies à venir. Selon lui, le Canada a fait preuve d’initiative importante à cet égard, comme la création d’une Charte sur les plastiques dans les océans et la coorganisation de la Conférence sur l’économie bleue durable, en partenariat avec le Japon et le Kenya.

Contexte :

À l’aube du prochain Sommet du G7 à Biarritz en France du 24 au 26 août, le Premier ministre présentera les priorités du Canada face aux grands enjeux mondiaux.

Avec l'appui de