La tribune internationale de Montréal
Sylvie Vachon
Sylvie Vachon Présidente-directrice générale, Administration portuaire de Montréal

Terminal Contrecoeur pour continuer à commercer avec le monde

4 décembre 2019
Série Affaires
Photos de l’événement

La Banque de l’infrastructure du Canada investira 300 millions de dollars dans notre projet à Contrecoeur, car il a pour vocation de soutenir la croissance des échanges commerciaux internationaux pour l’ensemble du pays.

Sylvie Vachon Lire la biographie

Sylvie Vachon est titulaire d’un baccalauréat en administration de l’Université de Sherbrooke. Elle débute sa carrière en 1983 au bureau de Montréal d’Emploi et Immigration Canada. Elle poursuit sa carrière en tant que coordonnatrice, puis directrice des ressources humaines chez MIL Vickers, un ancien chantier maritime converti en entreprise de fabrication de grandes pièces soudées.

En 1990, Mme Vachon devient chef des ressources humaines à l’Administration portuaire de Montréal. Entre 1991 et 2009, elle assume successivement les postes de directrice des ressources humaines, de vice-présidente des ressources humaines et de vice-présidente, administration et ressources humaines. C’est en juillet 2009 qu’elle est nommée présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal.

Parallèlement à ses fonctions, Sylvie Vachon est notamment présidente du conseil d’administration de la Grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal, Cargo M, et membre du conseil d’administration de l’Association des administrations portuaires canadiennes.

Thèmes abordés :

  • Des solutions innovantes et durables afin de soutenir les entreprises importatrices et exportatrices canadiennes
  • Planifier les besoins de demain afin de pouvoir soutenir à long terme la croissance des échanges commerciaux entre le Canada et le monde entier
  • Le grand projet de terminal à conteneurs à Contrecœur

Compte rendu de l'événement :

L’allocution de Mme Vachon a principalement porté sur les perspectives de croissance du Port de Montréal, entre autres à travers le nouveau projet de terminal de Contrecœur. Selon Mme Vachon, ce projet de 750 à 950 millions $ est essentiel pour le commerce international entre le Canada et le reste du monde. Elle a expliqué le que Port est considéré comme la porte d’entrée pour l’Est de l’Amérique du Nord car il permet de rejoindre 110 millions de consommateurs en moins de 2 jours.

Elle a ensuite dressé un portrait des activités du Port de Montréal, qui a connu une hausse de de 59% des marchandises manutentionnées et de 35% du nombre de conteneurs dans les 10 dernières années. Cette croissance a mené 2018 à être une année record, qui devrait être dépassée par 2019. Elle a expliqué que cette situation enviable amène plusieurs défis tels que la rareté de la main-d’œuvre, la diminution de l’empreinte environnementale ainsi que l’optimisation des installations pour faire face aux besoins en infrastructure.

Mme Vachon a ensuite présenté le projet de terminal Contrecœur qui permettra au port d’accueillir 3,5 millions de conteneurs EVP et dont la mise en opération devrait se faire en 2024. Elle a également rappelé qu’il est fondamental que ce projet aille de pair avec le développement durable et s’est félicité des mesures proactives prises par l’Administration portuaire de Montréal pour protéger l’écosystème de la région. Enfin, Mme Vachon a invité Pierre Lavallée, président-directeur général de la Banque de l’Infrastructure du Canada, à la rejoindre sur scène afin qu’il témoigne de l’importance du projet de Contrecoeur pour la Banque qui venait, quelques heures avant l’événement, d’annoncer un investissement de 300 millions $ pour sa réalisation.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de