La tribune internationale de Montréal
Clément Gignac
Clément Gignac Ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec

Compétitivité et prospérité : un plan pour le Québec 15 avril 2011

Série Politique
Photos de l’événement

Je veux qu’au Québec un jour on soit aussi fier des entrepreneurs qui réussissent, qui font de l’argent, et qui créent des jobs, qu’on puisse l’être de nos artistes qui se distinguent au Québec ou à l’étranger. 

Clément Gignac Lire la biographie

Clément Gignac est né en 1955 à Saint-Gilbert, dans le comté de Portneuf. En 1978, il obtient un baccalauréat en économie de l’Université Laval, puis une maîtrise en économie de la même université en 1980. Cette même année, il entame sa carrière d’économiste à la Confédération des Caisses Desjardins.
En 1984, il fait son entrée au ministère des Finances du Québec, où il occupe divers postes en prévisions économiques et dans le domaine des transferts fédéraux.

En 1988, M. Gignac se joint à la Financière Banque Nationale, où il occupe différents postes de haut niveau. C’est en 2002 qu’il accède au poste d’économiste en chef à la Banque Nationale. Il agit alors à titre de porte-parole économique pour l’ensemble du groupe financier de cette banque. De plus, pendant cette période, M. Gignac est fréquemment consulté par des dirigeants d’entreprises canadiennes ainsi que par les gouvernements fédéral et provincial dans le cadre de leur planification budgétaire.

En 2009, alors que le système financier se heurtait à d’importantes difficultés, autant au Canada qu’à l’échelle internationale, le ministère des Finances du Canada a désigné M. Gignac pour représenter le Canada au sein d’un groupe de travail du G 20 après le sommet des dirigeants à Washington.

Lors des élections partielles du 22 juin 2009, M. Gignac est élu député de la circonscription de Marguerite-Bourgeoys. Suite à son assermentation, il est nommé ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, vice-président du Comité des priorités économiques, ainsi que membre du Comité ministériel de la prospérité économique et du développement durable.

M. Gignac a également joué un rôle actif au sein de l’Association des économistes québécois (ASDEQ), dont il était le président jusqu’à tout récemment. Depuis cette année, il est membre du Conseil sur la compétitivité du réseau des Global Agenda Councils du Forum économique mondial. Il est le seul ministre canadien, tous conseils confondus, à siéger à un comité de ce réseau. Ce dernier compte 72 conseils et plus de 700 experts, représentants gouvernementaux et leaders du monde des affaires. Leurs conversations et débats contribuent grandement à établir l’agenda de la rencontre annuelle du Forum économique
mondial à Davos.

M. Gignac est marié et père de trois enfants.

Contexte 

  L'économie du Québec a mieux traversé la crise que la majorité des pays de l'OCDE. Afin de bien se positionner pour profiter de la relance, le Québec s'est doté de nouveaux outils, dont Exportation Québec, pour améliorer sa compétitivité sur la scène internationale. Le ministre Clément Gignac nous présente ces nouveaux outils de création de richesse.

Avec l'appui de

Avec la collaboration de