Montreal's International Forum
Monique Gagnon-Tremblay
Monique Gagnon-Tremblay Québec Minister of International Relations and Minister Responsible for La Francophonie

Moving Towards a New International Policy for Québec

May 19, 2005
Politics Series

Monique Gagnon-Tremblay est originaire de Plessisville dans la région des Bois-Francs. D’abord titulaire d’un diplôme de l’Institut de secrétariat Quirion Business School, elle gravit rapidement les échelons professionnels. Alors qu’elle occupe un emploi de secrétaire administrative dans un bureau de notaire, elle obtient un baccalauréat ès arts à l’Université Laval, puis une licence en droit ainsi qu’un diplôme de droit notarial à l’Université de Sherbrooke.

Monique Gagnon-Tremblay entreprend par la suite une carrière de notaire, tout en siégeant au conseil municipal d’Ascot Corner de 1979 à 1985. Au cours de cette période, elle enseigne le droit notarial comme chargée de cours à l’Université de Sherbrooke.

Monique Gagnon-Tremblay est élue députée libérale de la circonscription de Saint-François en 1985, puis réélue en 1989, 1994, 1998, 2003 et 2007. Elle est la première femme à occuper les fonctions de ministre des Finances en 1993, de présidente du Conseil du trésor en 1994 et de chef de l’Opposition officielle en 1998. Les fonctions de ministre déléguée à la Condition féminine, ministre des Communautés culturelles et de l’Immigration et de vice-première ministre s’ajoutent à cette feuille de route bien remplie.

Monique Gagnon-Tremblay est l’auteure de deux ententes historiques, soit l’Accord Canada-Québec, relatif à l’immigration, signé en 1991, et l’Accord entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec, relatif à l’UNESCO, signé en 2006.

Monique Gagnon-Tremblay est aujourd’hui ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie, ministre responsable de la région de l’Estrie et vice-présidente du Conseil du trésor.

With the support of

In collaboration with